Cet été, je m'observe comme consommateur

13 Jul

C'est l'été et son rythme si différent. Après une belle journée dehors, je vous imagine déjà entrain de savourer une crème glacée avec les enfants, un bon repas sur une terrasse de restaurant …

Menu savoyard
Crédit photo Françoise Beaudet, Annecy - France.

Au fait, qu'est ce qui vous a incité à consommer cette crème glacée, à choisir ce restaurant  plutôt qu'un autre ? Le prix, l'ambiance, l'occasion ...  Qu'est-ce qui vous a influencé dans vos achats cet été ?

Petit exercice Marketing simple et pratique: "Je m'observe comme consommateur"
cet été, après un achat, prendre 5 minutes de recul et observer ce qui a influencé votre consommation, sans juger, juste observer et nommer.

Pourquoi vous observer comme consommateur ?

Parce qu'observer, c'est le début de toute analyse terrain, si précieuse pour compléter les analyses de données et prendre ensuite des décisions stratégiques.

Observer, c'est prendre un instant pour se mettre en retrait et écouter, voir, ressentir ... ce qui m'a fait vibrer comme consommateur.

Par exemple, je me suis arrêtée devant ce menu, attirée par son style épuré, peu de mots mais des mots qui mettent l'eau à la bouche à tout amateur de fromages et de produits locaux.

Quand j'étais gérante de catégorie chez Provigo, ma directrice, une ancienne de chez Costco, m'avait enseigné à sortir du bureau, tous les jeudis pour aller visiter des magasins et observer sur le terrain.
Que ce soit à Sorel, Toronto, New York ou Paris, ces observations nous ont tellement ouverts les yeux sur des petits détails qui font toute la différence.

Comme ce petit détail de la propreté du fond noir sur ce tableau, pour mettre encore plus en lumière le texte.

Quoi observer ?

Après avoir acheté un bien un peu inhabituel, typique de l'été, comme l'achat de cette crème glacée, je vous propose trois questions:

  1. Quel élément m'a vraiment attiré ou repoussé ? (Ex: l'attitude du serveur)
  2. Plus précisément, quel détail était important ? (Ex: les blagues sympas entre serveurs)
  3. Quel mot décrirait le mieux ce détail ? (Ex: légèreté même quand cela déborde)

Laissez-vous surprendre par vos réponses et soyez honnête avec vous mêmes, il y a juste vous qui le saurez. Le but de l'exercice est de pratiquer l'observation et d'y mettre des mots précis.

Et après, qu'est-ce que j'en fais ?

Après avoir pu nommer vos observations, demandez-vous:
En quoi ces mots me parlent, pour mon entreprise ?

(Ex: en quoi légèreté me parle pour mon entreprise ? À quel endroit, moment pourrais-je y mettre un peu plus de légèreté ? Quelle attitude, action favoriser pour amener plus de légèreté dans mon travail ?...

Est-ce que cela vous tente d'essayer ?

Je vous le souhaite, cela ne coûte rien ... et peut rapporter gros, un vrai mini auto coaching.

Nous continuerons notre échange sur le consommateur, ce joueur majeur qui devrait guider toute réflexion de mise en marché, au début et à la fin. Et entre le début et la fin, que se passe-t-il ? Suspens, on s'en reparlera cet automne ...sur le thème de Présentation à un acheteur.

Bon été, profitez-en pour vous observer et recharger vos batteries.

Françoise Beaudet, MISE EN MARCHÉ en Marché - Achats - Ventes
Experte, formatrice, coach professionnel PCC

toujours prête à capturer en voyage, des beaux exemples de Mise en marché

S'abonner à l'infolettre

Boîte à outils / Mise en marché

Formation Présentation à un acheteur

Inspirations

Infolettre, Expérience client, COACHING







Publier un nouveau commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).